Cette étape du parcours devient plus périlleuse pour des non-initiés. Elle nécessite des connaissances législatives, dont le non-respect peut faire échouer une transaction. Il faudra compter environ trois mois entre l'entente sur un prix de vente entre acheteurs et vendeurs et la signature définitive de l'acte de vente. Ce délai s'articule autour de moments clés :
 

Le compromis de vente :

Ce document est un avant-contrat ; il présente les modalités de la vente comme les coordonnées des parties, l'adresse du bien, son prix, le mode d'acquisition (crédit), la date butoir de signature de l'acte, le choix du notaire, les conditions particulières. Il doit être complété des diagnostics obligatoires. Votre agent de transaction a les compétences nécessaires pour rédiger et obtenir les signatures des parties.
Quels sont les engagements de chaque partie avec le compromis ? Le vendeur s'engage à vendre et l'acheteur à acheter selon les conditions énoncées. Il est d'usage de prévoir que l'acquéreur devra au vendeur une somme correspondant généralement à 10% du prix de vente. Celle-ci ne peut être versée qu'après expiration du délai de rétractation de 10 jours.
 

L'acte de vente :

Une fois le délai de rétractation passé, la prochaine étape est la signature de l'acte de vente, qui survient environ 3 mois après celle du compromis. Lors de cette dernière étape, l'acheteur verse le règlement total en échange des clés du bien, qui a dû être libéré. Sont présents le vendeur, l'acheteur, l'agent de transaction et le(s) notaire(s).
Informations pratiques pour vendre un appartement à Morillon et Samoëns

Veuillez patienter svp

Veuillez patienter svp