Vous avez décidé d'acheter un bien immobilier ; nous vous proposons de faire un point sur les étapes importantes de ce projet.

 

Quelques questions à vous poser en amont

 

Quelle utilisation vais-je faire de mon acquisition ?

Dans nos stations et villages, l'utilisation de votre bien doit être déterminante dans vos critères de choix et de visites :
  • Un investissement locatif utilisé occasionnellement par vos soins devra se limiter à des quartiers très demandés type « pied de pistes ».
  • Une résidence secondaire occupée uniquement par vous se limitera simplement à votre coup de cœur.
  • Une résidence principale devra tenir compte des contraintes de voisinage, de commodités, de servitudes.
Quel que soit votre situation, pensez à la revente.
 

Comment évaluer votre budget ?

Avant toute visite, faites un premier tour d'horizon des banques et établissements de crédit afin de connaître votre enveloppe globale : apport personnel, capacité d'emprunt et accès aux prêts immobiliers aidés.

 

Les étapes de l'acquisition

Vos visites effectuées, vous souhaitez faire l'acquisition d'un bien.
Avant de faire une proposition, demandez les documents suivants à votre agent immobilier afin de disposer de toutes les informations sur votre future acquisition : diagnostics obligatoires, copie du procès verbal d'assemblée générale, montant des taxes foncières et habitation, montant des charges de copropriété.
 
  • 1ère étape : faire une offre d'achat

Seul l'acheteur s'engage sur un prix auquel il est prêt à acheter le bien dans un délai défini et ce, sans avoir la garantie que le logement lui sera vendu. L'offre d'achat correspond généralement à la proposition de prix effectuée auprès du vendeur suite à la visite d'un logement.
 
  • 2ème étape : Le compromis de vente

Le vendeur a accepté votre proposition d'achat et s'engage à vendre ; l'acheteur s'engage à acheter selon les conditions inscrites au contrat. L'acheteur a toujours un droit de rétractation de 10 jours.
 
  • 3ème étape : Le financement de votre projet

A cette étape, vous devez valider votre plan de financement auprès d'un établissement, qui devra vous fournir une attestation de prêt.
 
  • 4ème étape : Délais entre le compromis et la signature de l'acte définitif

Ce sont les parties au contrat qui fixent dans la promesse de vente un délai. Ce délai peut varier de quelques semaines à plusieurs mois. En principe, le dossier de vente est constitué dans un délai de trois mois.

 

Frais liés à l'acquisition

L'achat d'un bien immobilier engendre le paiement de frais à prendre en compte dès le début de votre projet :
  • Les commissions des intermédiaires : L'agent immobilier par exemple. Sa commission est fixée librement entre les deux parties. En général, c'est un pourcentage dégressif du prix de vente.
  • Les frais de mutation dit, frais de notaires : Les frais de mutation sont couramment appelés « frais de notaires ». Ces frais comprennent non seulement la rémunération du notaire mais aussi, le remboursement de ses frais et surtout, les impôts et taxes versés à l'Etat. Leur montant diffère selon le type de bien : 3% du prix d'achat pour du neuf et 8% du prix d'achat pour de l'ancien.
  • Les frais après acquisition : Vous voilà propriétaire, vous devez vous acquitter dorénavant des frais suivants : taxe foncière, taxe d'habitation et charges de copropriété.
Informations pratiques pour acheter un appartement à Morillon et Samoëns

Veuillez patienter svp

Veuillez patienter svp